Les Krumchy de Christophe Michalak

Incroyable ! Depuis le temps que je pâtisse et que je regarde les émissions de cuisine, que je feuillette mes livres et magazines à tout va... Je n'avais encore jamais réalisé de recette de Christophe Michalak (à part sa pâte à tartiner) !!
Évidemment, ses Fantastik (cette sorte de tarte-entremet) me font de l'oeil, tous plus beaux les uns que les autres...

Mais aujourd'hui (oui truc de fou j'arrive à faire la recette ET la publier le jour même... ça se voit que je suis en vacances hein ?!) je voulais réaliser des petites bouchées à déguster au goûter (ou avec le café pour ceux qui en boivent), devant votre série préférée ou sur votre transat dans le jardin... Bref, un truc bien gourmand mais vite préparé !

Alors les voici, les voilà .... les Krumchy : une pâte sablée bien dorée, un caramel mou au beurre salé, du chocolat au lait et des noisettes torréfiées bien croquantes !




Pour les fonds sablé
120 g de farine
90 g de beurre
70 g de sucre
2 jaunes d'œufs
3 g de levure chimique
1 sachet de sucre vanillé
1 pincée de fleur de sel

Pour la garniture
+/- 150g de chocolat au lait (Jivara de Valrhona car moins sucré que ceux du commerce)
Des noisettes concassées et torréfiées, du grué de cacao etc...

Pour le caramel au beurre salé *
100 g de sucre
65 g de crème liquide entière
25 g de beurre demi-sel

Matériel
une plaque en silicone avec empreintes "petits fours" (personellement, j'ai celle de Guy Demarle)


*j'avoue que j'ai utilisé du caramel au beurre-salé tout prêt car j'en ai ramené de mes vacances en Bretagne !
Sinon je fais toujours la recette de caramel de C'estmafournée, il est top, impossible de le rater !


Torréifier les noisettes :
Pourquoi ? Pour faire ressortir leur arôme !!
Et puisqu'en pâtisserie on utilise quasiment toujours des noisettes torréfiées, je vous conseille d'en torréfier un certain poids d'un seul coup, ça vous évitera de recommencer à chaque fois (pour faire votre pâte à tartiner, pour incorporer dans vos cookies etc).

Rien de plus simple : préchauffer le four à 160 ° et lorsqu'il est chaud, y mettre les noisettes (sur une plaque recouverte de papier sulfurisé) pendant environ 15min.
Laisser refroidir et frotter vigoureusement les noisettes pour enlever un maximum de peau.


Faire les sablés : 
Poser les empreintes petits fours sur une plaque en aluminium perforée (ça laisse mieux circuler la chaleur), et préchauffer le four à 180°C. 

Au Thermomix :
Mettre tous les ingrédients des sablés dans le bol du Thermomix. Mélanger 20 secondes en vitesse 4, puis 20 secondes en fonction pétrin. Sortir la pâte du bol et bien l'amalgamer.

A la main ou au robot :
Mélanger tous les ingrédients jusqu'à former une pâte homogène (type sablé breton).

Diviser la pâte sablée en 48 petites portions et les répartir dans les empreintes (cela ne doit pas être trop épais, c'est normal. Et inutile de chercher à faire remonter la pâte sur les côtés, cela se fera après)

Enfourner les sablés pour 12 minutes.
Dès la sortie du four, tasser le milieu de chaque sablé à l’aide d'une cuillère parisienne ou d'un petit pilon (faites le bien dès la sortie du four car les sablés sont encore bien mous).
La pâte remonte alors le long des parois et il se forme un creux au centre des sablés.


Faire le caramel au beurre salé : 
Dans une casserole à fond épais, mettre 1/3 du sucre et faire fondre doucement.
Lorsqu'il est fondu, ajouter le 2e tiers puis le 3e tiers de la même façon. Ne remuez surtout pas !
Quand tout le sucre est fondu et a pris une belle couleur dorée, faire bouillir la crème liquide dans une petite casserole.
Une fois la crème bouillante, éteindre le feu sous le caramel, puis verser la crème tout en remuant avec une spatule. 
Ajouter le beurre et remuer jusqu'à ce qu'il soit complètement fondu.

Montage :
Sans démouler les sablés (et en laissant le moule silicone sur la plaque alu), verser une petite 1/2 cuillère à café de caramel dans le creux de chaque sablé. (vous pouvez mettre le caramel dans une poche à douille, sans douille, et couper un tout petit bout de votre poche pour que le caramel coule doucement. Merci Valérie pour l'astuce).

Faire fondre le chocolat au bain-marie.
Recouvrir le caramel de chocolat, puis répartir les noisettes torréfiées. (sur certains j'ai ajouté un peu de grué de cacao, vous pourriez aussi mettre des amandes torréfiées ou des billes de chocolat...)

Claquez plusieurs fois votre plaque sur votre plan de travail pour que le chocolat soit bien lisse. Pour cela levez la plaque et laissez la retomber sur le plan de travail).

Mettez au réfrigérateur pour que le caramel et le chocolat durcissent un peu.

Une fois que vos Krumchy sont durs, démoulez-les.

Par contre, pour les déguster au mieux, il faudra les laisser revenir environ 10 minutes à température ambiante.

Régalez-vous...et faites-en profiter les autres aussi !



7 commentaires:

  1. Bravo !! Ca donne bien envie ! Je pense essayer avec du chocolat noir perso... parce que le caramel + du chocolat au lait, ça risque de titiller mes papilles par le sucre !

    RépondreSupprimer
  2. Terriblement gourmands ces Krumchy ... et en plus j'ai ces moules, donc aucune excuse ! Merci.

    RépondreSupprimer
  3. "Anonyme" tu pourras venir nous dire ce que ça a donné avec du chocolat noir ?!

    Maryse et Cocotte ....alors là oui, aucune excuse ! hop, aux fourneaux !

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour je viens de réaliser tes petites merveilles elles seront publiées en début de semaine sur mon blog :) merci du partage
    Bénédicte

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour si nous n'avons pas les moules à petit four, dans quoi je pourrais le faire?

    RépondreSupprimer
  6. Il faut impérativement en moule en silicone. Soit un moule à mini muffin, soit un moule à mini demi sphères !

    RépondreSupprimer
  7. coucou ma jolie Aurore, je refais une fois de plus ta recette. j'adore ils sont trop bons.
    j'espère que vous allez tous bien. gros bisous à vous

    RépondreSupprimer

Un avis, une suggestion, une question ? Papotons ensemble !